Tout savoir sur le PTAC et la charge utile en camping-car

Avant toute virée en camping-car ou en fourgon, il est essentiel de connaître le poids maximal autorisé pour votre véhicule chargé, car, en cas de contrôle, vous risquez gros.

PTAC, charge utile : Késako ?

Le Poids Total Autorisé en Charge est le poids que votre véhicule ne doit pas dépasser. Sur les véhicules nécessitant un permis B, celui-ci est fixé au maximum à 3,5 tonnes. Il apparaît sur la case F.1 sur la carte grise du véhicule.

La Masse à vide en ordre de marche (MVOM) représente, quant à elle, le poids à vide du véhicule. Elle apparaît sur la case G de votre certificat d’immatriculation.

[fait]-Poids-et-charge-utile__reexportbig.jpg

La différence entre le PTAC et la MVOM représente donc la charge utile.

Que représente la charge utile ?

La charge utile représente tout ce que vous allez pouvoir charger dans votre véhicule. Il convient donc d’adapter votre chargement en fonction du nombre de passagers et de la quantité de bagage, mais aussi du remplissage de vos différents réservoirs, du nombre de bouteilles de gaz... Par la même occasion, pensez à tenir compte du poids de tous les équipements qui ont pu être installés en seconde monte, pour lesquels l’incidence poids n’est pas prise en compte sur votre carte grise. Cela peut-être le cas de store, d’une antenne satellite, d’une climatisation…

Quels sont les risques d’un PTAC supérieur à la limite ?

Veillez bien à respecter le PTAC de votre camping-car ou de votre fourgon. Un véhicule en surcharge a un impact sur la sécurité à bord. La distance de freinage sera allongée et la tenue de route ne sera pas adéquate. En cas de contrôle par les forces de l’ordre, vous risquez une amende de 135 euros pour le dépassement jusqu'à 0,5 tonne du poids autorisé et, pour un dépassement supérieur, de la même amende prononcée autant de fois qu'il y a de tranches de dépassement de 0,5 tonne.

Poids et charge utile_1148526254.jpeg

Si le PTAC est dépassé de plus de 5%, le véhicule peut être immobilisé.